1 mars 2009 – 40k, Bricolage et visite surprise

Que s’est-il passé en ce dimanche ensoleillé ? Plein de choses. Vous voulez en savoir plus, continuer à lire donc.

Un peu de bricolage pour commencer avec Cédric qui s’est adonné à son activité manuelle favorite, le scrapbooking et Cafard à la peinture, à la truelle bien sur, d’une belle table GW dont le prix au mêtre carré dépasse les prix du XVIe arrondissement.

Mais surtout, un combat au sommet opposa deux vaillants commandants space tapettes (moi même et ma Drab Enforcers Task Force, ça claque, et Maxime et ses … Black Templar ?) et un duo composé de Tyranides et de chasseurs de sorcières (pas fluff ?) emmenés par Greg et Mike (oui Mike, à l’américaine).

Alors que les tapettes énergétiques prenaient leurs positions dans la ville en ruine pour accueillir avec un déluge de feu les insectes qui chlinguent de Greg, ils eurent la surprise voir un inquisiteur taré se pointer sur l’aide gauche des tytys. Cet empaffé avait semble t-il fait le déplacement avec ses troupes afin effectuer des prélèvements d’ADN destinés à des croisements expérimentaux tapette/insecte. Un vrai bargeot en résumé.

Bob, caporal dans la troisième escouade (dit escouade Charly pour changer) n’avait même pas eu le temps de remettre son armure après le petit quicky effectué avec le sergent Babar dans les chiottes du batiment désafecté, que les cris stridents des insectes commencèrent à s’élever au delà du brouillard (de guerre j’entends). Les bolters se braquèrent sur l’horizon et la bataille commençait.

Les tyranides commençaient à pointer leurs vilaines têtes hors des batiments qu’ils occupaient sur l’aide droite (les stealers devant et quelques grosses bêtes à coté) tandis que l’inquisition avançait prudemment dans les ruines sur l’aile gauche. Un Leman Russ envoya une première grosse galette sur l’escouade Bravo de la DETF. Un mort. Les tirs tyty connurent moins de réussite, je crois.

La réplique SM fut violente avec la devastator de Maxime et ses snipers. Les terminators qui avaient été envoyé sur l’aile occupée par l’inquisition firent carton plein.

Ensuite [Craaaaashhhh booooom] le vide, le chaos, je me souviens de rien, enfin pas de tout, tout est confu. L’obus qui a explosé à dix mètres de mois m’a complètement sonné. Navré le suite sera plus décousue.

Les gens témoins de la bataille parlent d’une escouade d’assaut qui effectua une avancée suicidaire à la rencontre des stealers , de gaunts effectuant une percée au milieu des rangs SM, d’un leman russe s’acharnant sur la même escouade tactique toute la partie, d’autres escouades tactiques complètement inutiles, d’un capitaine SM en train de faire caca dans les ruines pendant cinq tours, de deux dreadnoughts ouverts comme des boites de conserve par un Carnifex, d’insectes réduits en fumée par wagon, de terminators trucidant du garde par wagon aussi pour au final périr au pied d’une ruine tenue par le dernier carré de l’inquisiteur taré.

Au final les space marines avaient eu le dessus, gagnant assez largement aux points d’annihilation malgré les pertes assez lourdes subies.

Merci pour la partie à mes trois partenaires de jeu et surtout à mon coéquipier, qui m’a permi de gagner ma première partie de 40k. Le prochain à subir la fureur de la Drab Enforcers Task Force sera, oui oui, les tyty qui puent du Kfard 1er.

***

Passons à surprise du jour, la visite de monsieur Privat (monsieur table Innsmouth, ça va mieux là ?). Ce dernier ayant effectué le déplacement pour salir notre sale en ébarbant son armée Spartacus et accessoirement pour effectuer une partie test de son jeu top mystère secret défense. Tout ce que nous pouvons dire c’est que c’était bien chouette.

Il avait aussi emmené son ring (pour les rois du ring, jeu de monsieur Chien Sauvage) qui rencontra un franc succès autant au niveau du ring en lui même que du jeu. Cédric, Michaël et Karine enchainairent d’ailleurs deux ou trois parties, devenus complètements accros.

Bref, belle journée au GDL.

4 réflexions sur « 1 mars 2009 – 40k, Bricolage et visite surprise »

  1. ARF !

    Super debrief’ Matthieu de la Drab Olive Task Gay Force.
    Je te prends quand tu veux !

    Quant à la visite de Mr Privat dit « l’impavide aux doigts de fée », là je dis chapeau bas.

    Venu comme un Père Noël de mars les bras chargés de cadeaux, il nous fit découvrir dans un premier temps son jeu mystère baptisé temporairement « le Cékoidon ». Lequel jeu est terrible. Ludique, rapide, stressant, et beaucoup plus finaud qu’on ne le croit. Bref, une réussite totale.

    Puis vint le tour des « Rois du ring », jeu de frittage aussi marrant que bourrin (mais là, je crois qu’il n’en est que le démonstrateur, non l’inventeur).
    Mais son ring vaut 19/20 en conception/réalisation.

    Rien à voir avec ces décorateurs de bac à sable qui font pitié avec leurs barquettes Picard retournées, lasurées au Pento et pigmentée au Benco.
    Y’en a même qui rajoutent des voitures de sport cabossées pour faire genre style post apocalypse consumériste. Tièp quoi… Tièp.

    Là, on avait affaire à un véritable artiste.

    Enfin, ce fut un chouette dimanche de hobby comme ils devaient tous l’être.

    Un dimanche sans clans, sans perdants,avec pour seul vainqueur le hobby qui nous réunit (oh la vache, c’est beau comme du Jacques Martin!!!).

  2. Plus que 1799 chaoteux à peindre et je pourrais enfin jouer à 40K pour me faire enfler… la fin est proche, je la vois au loin, oui, au très très très loin… 😀

Les commentaires sont fermés.