Des fois, on se demande…

Les productions : » Salut Patrick » présentent :

FAITES L’AMOUR PAS LA GUERRE !

L’histoire, je veux dire la grande Histoire, celle avec un H majuscule comme dans Halligator, tient quelque fois à un poil de fondement.

Et si Pharaon avait eu des chars amphibies ? Et si Achille avait été cul-de-jatte ? Et s’il y avait eu une grève des taxis en 1917 ? Et si Beckham s’était marié a une Bananarama au lieu d’une Spice di Counasse Girl, hein ?

C’est en ouvrant la porte du GDL, loin de toutes ces vagues préoccupations philosophico-existentielles dignes d’une troisième partie de soirée sur OM TV, alors que nous étions en train d’aborder les principes de respect mutuel, d’esprit de groupe et de camaraderie virile auprès de notre nouveau Gédéleux, qu’un imprévu vraiment imprévu mis a bas notre discours d’embauche si finement rôdé.

Sous nos yeux ébahis, El présidente et Coach K ne formaient plus qu’un. Où commençait l’un, où finissait l’autre ? Mystère tant leurs corps imbriqués tressaillaient au rythme langoureux de leurs respirations haletantes.

20

Hé :  » Dis camion !… Pouêt-Pouêt ! »

Un seau d’eau plus tard, et après avoir rattrapé aux pieds de la porte fermée à clefs notre néo-gédéleux terrifié qui venait de battre le record de France du 100m, une pensée nous traversa tous l’esprit : El Presidente et Coach sont en fait des gros…. visionnaires.

En ces temps pré-apocalyptiques, quel meilleur remède à la guerre que l’amour ?

19

N’est ce pas qu’ils ont l’air gais comme des pinsons ? Comme…. vidés de leurs ondes négatives.

Décidément, c’est pas pour rien qu’ils sont chefs du GDL.

Je vous le disais, ce soir- là fut également marqué par l’arrivée, quelque peu mouvementée d’accord, mais arrivée quand même d’un nouveau gédéleux, j’ai nommé Nostragibus, lui-même futur beau-frère, bien que ni vraiment beau ni vraiment frère, de Zype.

18

A gauche, Nostragibus, avec le cutter bien serré entre ses mains bien que nous lui ayons expliqué que la scène dont il avait été témoin était l’apanage exclusif des membres du bureau, ce qui le rassura. On vit d’ailleurs à cet instant une petite lueur de malice étinceler dans ses yeux.

Mais pourquoi ces sourires complices sur les deux visages des frangins sataniques ? Etait-ce un sentiment d’amour qui s’emparait d’eux ? Ou bien…

17

Ah ben ouais, c’est effectivement ça : ou bien…

Coach, dis bonjour à Gunthar !!! Y veut pas que du sentiment !

21

A leur tour vidés de leurs ondes négatives, nos deux frangins sataniques décidèrent de déverser des flots d’amour acryliques sur leurs figurines adorées.

Mais finalement, était-ce bien raisonnable autant d’amour au GDL ? Trop c’est trop, et même le plus suave nectar porte en lui l’ecoeurement de l’abondance

N’y tenant plus, Chapo le Chapy surgit de sa boite, déchira trois feuilles de Sopalin, urina sur Zype et Cafard en leur brandissant un majeur rageur, et de sa lame énergétique réduisit en bouillie la pauvre mascotte du GDL, un gentil hamster nommée « Badluck », dans un déchaînement de violence inoui.

Attention, les images qui suivent peuvent heurter la sensibilité des plus jeunes.

7

A la vue du sang, de l’agneau sacrifié, de l’innocent massacré, un voile se déchira, le soleil explosa, et l’ombre refit sa loi au GDL.

En vérité, l’amour n’a pas sa place au GDL. Hypocrisie que d’y croire. Mensonge que d’y souscrire. Insulte que de s’y conformer. Seul la guerre et la bibine peuvent y régner sans bigoterie, dixit El Présidente. Yepa !!!!

16

Coach sorti donc son nouveau Space Hulk pour une partie de castagne des familles dans…ben un space hulk.

Les frangins sataniques en Stealers contre le duo improbable Scampi/Coach en Marines, telles étaient les équipes.

15

Scampi à la manoeuvre sous l’oeil dubitatif du Coach.

14

Coach venant de comprendre les conséquences de la manoeuvre de Scampi.

13

Résultat de la manoeuvre de Scampi sous les applaudissements du doigt de Zype.

Joli coup Scampi !

Victoire écrasante des Stealers ! Try again Marines !

Mais tel un ouragan de haine, nos gédéleux n’étaient pas rassasiés pour autant. Du sang, il leur fallait encore du sang. Et si possible, sans grumeaux.

Gerg sortit alors son magnifique plateau d’Incursion (en attente du non moins magnifique plateau du Président… Slurp ! Slurp ! ), et lança les hostilités.

El Présidente et Nostragibus contre Scampi et Zype.

6

Mission AC/DC en prévision, juste après que Zype se soit vu expliqué les règles par Gerg, le MC du jeu.

5

Heu….heu…

4

Oui, oui, a tout compris Zype….

81

Comprenant que Zype n’avait rien compris, El Présidente arbora son fameux sourire en coin de félon.

3

Zype et Scampi lancèrent leurs nazis mutants dirigés par Greta Von Salopeu à l’assaut des balises émettrices, espérant au passage dézinguer du Marines.

Qui n’a gagné, qui n’a perdu, quoi ni n’est passé, j’en sais rien ? L’équipe de France jouait son avenir en Serbie, et dans l’espoir de contrecarrer les sortilèges de Drone resté pour l’occasion devant son écran, je me fis fort de contre-sortilègiser devant ma télé.

Résultat : 1-1.

Heureusement que je me suis dévoué.

2

Juste avant de partir, j’ai vu Scampi sortir une bouteille contenant un breuvage que même les polonaises ne doivent pas boire au petit déjeuner, et en offrir à tout le monde.

Seul Gerg accepta.

La dernière image que je conserve de lui, c’est qu’il trempait une de ses figs d’Incursion dans son café.

1

Note pour plus tard : ne jamais accepter une boisson de la part de Scampi.

Prout !

3 réflexions sur « Des fois, on se demande… »

  1. Bah voilà, il suffisait que PKP revienne pour que tu retrouves l’inspiration pour écrire. On a bien compris qu’il est ta muse, ton fluide, que dis-je… ton âme sœur. 😀

    Sinon je te retiens sur un commentaire ou deux. Ça se payera en temps et en heure comme la facture de Gerg.

  2. Et bien, oui, OUIIIIII… c’est vrai, je l’avoue, je suis accro à la cool attitude de PKP !

    On va pouvoir vivre au grand jour maintenant… Je suis heureux, j’ai envie de chanter…

    PS : bien vu pour la facture de Gerg…. je vais…je vais… demander à PKP l’adresse du site pour retrouver les prix 🙂

Les commentaires sont fermés.