Les enquêtes de l’Inspecteur Merdick.

Les productions « Des Nouilles Encore » présentent :

LA FIN

DU COLOMBIN MASQUE !

*De notre envoyé spécial, Jean-Bernard Grossecaisse en direct de là d’où il est.
4

*JB. Grossecaisse

Comme nous vous en informions récemment, il est tombé. Narguant depuis trop longtemps son petit monde, il fallait bien que cela finisse par arriver. Et ben… c’est arrivé. Il s’est fait coincer comme une… merde.

Car cela faisait des mois que celui qui allait être surnommé le Colombin Masqué souillait le GDL de ses déjections volontaires et odorantes, plongeant les gédéleux dans un stress permanent. Celui de la faute d’inattention. De la spontanéité fatale. De la chaise offerte au premier séant insouciant. Et… Et… SPLATCH ! :  » Oh, merde !!!  »
9Trop de fois nous avons entendu ce cri déchirant fendre la sérenité gédéleuse ou pire encore, parasitant la diffusuion du musical de Buffy, en plein au moment où Dawn livre sa réplique mythique, ou quand Sarah se lâche et va dans les aigus avec sa voix de petite sal… .

Enfin bref, le danger était partout.

6
Comme la petite grosse myope au visage disgracieux fauchée dans la cour d’école par le croche-pieds moqueur du petit caid au service de la future Marie-couche-toi-là….

8…comme le figuriniste VPC impatient au rêve brisé par une grève surprise de la Poste,…

10

…comme le peintre condamné à n’utiliser que des peintures Rackham…

Stop! Il fallait dire stop ! Quand c’est trop, c’est Tropico !!!

La liste des victimes ne cessait de s’allonger : 6 jeans, 3 jogging dont un Kiaby en nylon bleu avec un liseré mauve et un superbe logo tribal sur la jambe droite, 2 porte-jarretelles, un string panthère, une culotte de cheval, et un tablier de forgeron.

Il fallait stopper la turbine à Benco fautive. Et vite !

Une Milice se forma dans les rangs du GDL. Un Justicier fut désigné. Puis un Exécuteur. On les appela donc : les Milijusticuteurs !

131

Menés par l’Inspecteur Merdick, Julie Merdick…

5
… tout cul-cul gédéleux fut auditionné, scanné, et passé au crible avec une attention toute particulière.

Les soupçons se portèrent naturellement sur Didier dont le comportement ces derniers temps apparu quelque fois suspect, avec notamment la disparition de 2 rouleaux de PQ aux environs de sa table. Mais c’est surtout son pseudo qui nous mis sur sa piste.

Qui dit DbGarou dit Loup, qui dit Loup dit Chien, et qui dit Chien dit….Merde de chien ! Le lien était édivent, allons voyons !.

11

Mais bon, on n’insista pas trop sur cette piste…

… et finalement, on en conclut à l’unanimité que cela ne devait pas être lui.

L’enquête fut laborieuse car les témoins étaient réticents. Peur des représailles sans doute. Une merde est si vite arrivée dans la vie.

1

Flo fut un suspect naturel en raison des quantités astronomiques de nourriture qu’il engloutissait à chaque visite, et nous nous doutions que le recyclage de cette matière première devait bien se faire par camion à un moment ou un autre. Sauf que bizarrement, cet homme ne semble pas déféquer… Il intériorise tout. Mais j’vous dis pas comme il pue du bec le salaud !

Même notre descendant en ligne directe avec juste un changement à Port-Royal par le RER B du célèbre Vlad l’Empaleur –mais si, celui qui inspira le comte Dracula à Abraham Rocker… Emile Dracula– fut l’objet de soupçons car l’enquête patinait et qu’il fallait bien coincer quelqu’un.

12
Mais celui-ci nous jura :  » Sur la vérité de la vie de ma mère aux boulettes de couscous kasher » que ce n’était pas lui.

Bon, mais alors ? La crédibilité des Milijusticuteurs était en jeu.

C’est alors que l’incroyable se produisit. Excès de confiance, pieds de nez ultime, cop-suicide ? Qui peut savoir ?…
16

Arguant d’un coup de fil à un ami viking, PKP réclama le casque d’Azz, puis feint de téléphoner en Norvège. Et puis.. et puis…

15

…mais à ce niveau, les images parlent d’elles-mêmes, non ?

« Fuck ! » furent ses dernières paroles comme vous pouvez le constater sur le cliché.

Voilà donc comment pris fin la triste histoire d’un triste sire aux sphincters trop larges pour ses épaules.

RIP Colombin Masqué. Puisses-tu enfin trouver le repos, et nous le pet.

Suite à cela, le calme revint et le GDL retrouva le cours de son fleuve tranquille au milieu de la rivière qui coule, avec la poursuite de la Ligue interne Blood Bowl 2010.
14
Oh, les jolies orquettes !

17

Oh, le beau duo de… !

2

Oh, la belle partie de Cyclades !!!

3

Oh, la belle paire de regards en coin !

Hum, pas très net tout ça…

Mais que voulez-vous, si nous étions nets, nous ne serions pas au GDL.

Prout !

Cafard

5 réflexions sur « Les enquêtes de l’Inspecteur Merdick. »

  1. « Quand c’est trop, c’est Tropico !!! »

    Ta meilleur blague à ce jour, El Cafard, je me pisse dessus.

  2. putain mon casque ! bordel PKP ! tu va le payer très cher ce coup la 🙂

  3. Te plains pas, il a fait dans le congélo. Va vendre des burger maintenant…

  4. Hum…

    Un danger latent, un objectif, des personnages hauts en couleurs (dégueues)… les Milijusticuteurs vs le Colombin Masqué.

    Y a matière à créer un jeu de société et/ou de figurines là non ?

  5. Mais par le pouvoir du crâne ancestral, tu lis dans nos pensées Archiviste ? 🙂

Les commentaires sont fermés.