Le Périph’ c’est le bordel !

Parole de parisien.

Parfois, coincé dedans entre 17h et 20h, je le rêve comme ça…

Dans le désordre, une série de photos du périph’ que j’ai enfin terminé ( il permet de faire une longueur de table maintenant ), avec ajouts de quelques marquages ( flèches de direction ), drybrush et contrastes appuyés ( c’est pas réaliste, mais j’aime quand ça pète sur une table ), et un peu de coulures et de poussières marrons pour enrichir ( y’aime parler comme les pro ) le gris général que j’ai en plus bleuté sur le dessus ( couleur froide par excellence).

J’ai aussi boosté la couleur rouille des traverses en métal qui fixent des points de chaleur et opèrent un rappel chromatique avec les carcasses de voitures tout en synergisant la complémentarité avec le bleuté du revêtement supérieur du périph’ ( ooooooooh oui, je m’la pète en tabletop …vite, une photo de moi !… ).

DIGITAL CAMERA DIGITAL CAMERA DIGITAL CAMERA DIGITAL CAMERA DIGITAL CAMERA DIGITAL CAMERA DIGITAL CAMERA DIGITAL CAMERA DIGITAL CAMERA DIGITAL CAMERA DIGITAL CAMERA DIGITAL CAMERA DIGITAL CAMERA DIGITAL CAMERA DIGITAL CAMERA DIGITAL CAMERA DIGITAL CAMERA DIGITAL CAMERA DIGITAL CAMERA DIGITAL CAMERA DIGITAL CAMERA DIGITAL CAMERA DIGITAL CAMERA Y’a vraiment  des photos indignes, mais j’me suis mis dans la peau reporter de guerre, caméra à l’épaule, vous voyez l’genre quoi…

Non, pas crédible ?…

Bon ok, j’suis une super buse en photo. Peut-être même » La » buse de la blogosphère !

Cool, moi aussi j’ai un titre.

Prout !

Cafard

Une réflexion sur « Le Périph’ c’est le bordel ! »

Les commentaires sont fermés.