JDP, BB, et DR !

Tout d’abord, à tout seigneur tout honneur, le BB, ou BloodBowl, ou encore BleudBeuwl, voire BeuleuDeuBeul dans certaines régions reculées, avec les premières images des DunjeonBowl qui seront offerts en lots durant le week-end du JDP.

Bon, évidemment c’est du test, mais avec tous les modules fournis, y’aura de quoi faire plein de versions différentes – tendances toutes – qui serviront aussi pour du jeu de rôle , de la quête, du Naheulbeuk, ou même en chemin de table gothique.

DIGITAL CAMERA

Continuer la lecture de JDP, BB, et DR !

PREPA D1 ETC 40K

ICI C’EST MOGWAY !!!!

DIGITAL CAMERA

On connaissait la Batcave du jet-setter déguisé en rat volant, la Forteresse de la Solitude du clandé de l’espace, la Vallée du Vent servant de boite crânienne à Nadine Morano, l’Etoile Noire de Clara Morgane, il y aura désormais l’Aaaaaaantre du Mogway !!!

Située au Nord du Gédéland, entre les plaines de Bokohapiss et la forêt du Sativabadeutrip, la Mogway Team est la réponse à l’écroulement républicain des idéaux sociaux-libéraux de la fig et la fin des illusions romantiques issues de la lutte des classes du J.D.R. face au J.C.E.

Machine à assimiler les différences à l’heure où la différence devient irrévérence,  la Mogway c’est France 98 version Geek-Glan-Deur !

C’est des paysans pointant l’avenir sur une affiche de propagande maoïste !

Une vision !

Alors à toi, jeune tournoyeur qui dans ses rêves fous espère un jour faire partie de la grande aventure de l’ETC sans savoir de quoi il en retourne – et je peux te dire qu’en Tchéquie pour ce qui est d’en retourner…-  oui, toi, vermisseau du déploiement et de la liste molle qui ne connait même pas encore la légende du Chevalier Impérial stoppé par des pièges à chars d’un demi pouce de haut, je t’ouvre ici les portes du savoir et de l’illumination.

Tu vas découvrir l’alchimie de la prépa ultime, et tu pourras dire  : « Bordel… c’était ça ?!!…« 

DIGITAL CAMERA« Saperlipopettes ! »

Et ben oui, c’était ça…

Mais à la sauce MOGDL.

Voici donc la recette de la sauce MOGDL.

Tout d’abord, il faut un Capitaine. Prenez-en un si possible issu d’une région oubliée des Dieux, voire sinistrée, genre Fukushima, Tchernobyl, Neptune… ou la Lorraine.

Nous, on en a pris un de Lorraine. C’est bien le lorrain. C’est robuste, ça mange de tout, ça s’habille juste assez pour ne pas avoir froid, et ça a tellement changé de nationalités durant les siècles derniers que si il est bon il sera français ; si il est mauvais, on pourra toujours dire que c’est un Boche.

Pis c’est dur à la tâche le lorrain, ça a le respect des valeurs premières, le travail notamment.

Même aux toilettes, il continue de bosser ses matrices.

DIGITAL CAMERA« C’est occupé !!!« 

D’ailleurs, il a renoncé aux toilettes pour la chaise à trou en plein milieu du club, beaucoup moins chronophage.

Ensuite, il faut des lieutenants.

Les lieutenants, c’est les meilleurs amis du héros dans les films, ceux qui meurent pour lui sauver la vie ou pour la cause.Dans un film américain le lieutenant est noir ou latino.

Si il est blanc, alors il est roux et s’appelle Sean Bean.

Dans un film français, le lieutenant joue aussi mal que le héros, mais on le voit moins, donc ça passe mieux.

Nous on en a pris deux, passque deux c’est comme les cou… coudes, c’est mieux qu’un.

On a d’abord pris Req, look idéal national-socialiste – on sait jamais, ça pourra peut-être servir dans les années à venir… –, le gendre parfait, l’ami du petit déjeuner, toujours souriant, poli avec les vieux, tendre avec les animaux, respectueux des valeurs morales, du bien-être et de la dignité humaine. La valeur sûre qui fait toujours plaisir.

DIGITAL CAMERA« Scène de retrouvailles avec Gunthar, première !!! »

Et cerise sur le cageot, il peut même servir de doublure nu au P’tit Surfer.

Ca c’est pour le coté sucré.

Pis après, on a pris Manix. Manix c’est le seul brésilien qui joue exclusivement avec ses mains. Vous lui donnez un ballon de foot, il en fera un drop pod ou un gabarit apo. Le genre à regarder la Seleçao se prendre 7 buts en  demie finale de Coupe du Monde en mangeant de la choucroute. Le mystère génétique qui déroute les adversaires quoi. En plus, c’est cool d’avoir un américain du Sud dans son équipe. Si on s’emmerde, on peut jouer aux Mystérieuses Cités d’Or.

DIGITAL CAMERA« Enfanche douche choleil, touche parcourao louche terre louche chiel.. »

Et cerise sur le radeau, il peut même servir de doublure rire à Eddie Murphy.

Ca c’est pour le coté salé, celui qui file des aphtes.

La base trouvée, il  faut une garniture. C’est primordial la garniture, c’est ce qui donne tout le panache à la préparation, son explosion de couleurs. C’est là où il faut innover pour trouver la combinaison qui fera la différence, les accords étranges qui feront tourner la tête et enrichirons la boite à souvenirs.

Alors en un, on a pris Yrian, réfugié climatique de Basse Normandie recueilli sur les plages ivriennes un 24 Décembre à minuit , détenteur du secret de la meilleure orga de France, c’est la touche mystique, le divine enfant, parce que c’est bien un peu de magie dans ce monde de chiffres.

DIGITAL CAMERA« Levez-vous, et marchez… »

En deux, Yek, dernier descendant des Romanoff et héritier légitime du trône de grande Russie en lieu et place du moujik actuel, c’est la touche grand siècle, le fumet du bourguignon qui mitonne quand on rentre à la maison.

DIGITAL CAMERA« Révolution piège à cons ! »

En trois, Styx, seul vrai retraité du 40K à ne pas jouer l’éternel retour sur les réseaux sociaux, c’est la touche  Obi-Wan Kenobi.

DIGITAL CAMERA« Mais y vont pas m’foutre la paix avec leurs histoires eux ?!!! »

En quatre, Isenheim, profil grec et rigueur teutonne, le choc des contradictions, la touche acide.

DIGITAL CAMERA« Arrête Req, t’es pas Noé… »

Y’a plus qu’à saupoudrer d’aromates par-ci par-là, du Blair-o en grains, du Undead Tyty frais, et vous obtenez, peut-être pas la meilleure sauce qui soit,

DIGITAL CAMERA

mais une mayonnaise qui prend bien et va avec tout, et ça, c’est pas donné à tout le monde de le réussir.

Prout !

Cafard

OVER THE TOP !

ON EST DES MECS !!!

Scampi Targaryen le Roi fou s’ennuyait.

Et quand il s’ennuie, c’est jamais bon.

Il devient nostalgique, remonte le temps, et s’arrête généralement  sur l’Antiquité période Caligula/Néron, ou sur la filmographie de Sly période début Cobra fin Rambo 2.

Là, c’est tombé sur Sly.

« Gédéleux ! a-t-il dit. Nous avons décidé d’organiser un tournoi de bras de fer.« 

 DIGITAL CAMERA« J’ai dis. »

On a donc organisé un tournoi de bras de fer…

Bon, moi j’y ai échappé d’abord passque de toutes façons j’aurais rousté tout le monde,  et que je prenais les photos. Certains se sont honteusement défilés, honte à leur nom de famille.

Les autres se sont affrontés pour le plus grand plaisir d’une seule personne, ça s’appelle la démocratie non-participative.

Reconnaissable à sa tunique bleu royal, le premier affrontement opposa le champion de Sa Majesté au Tigre du Poitou.

DIGITAL CAMERA

Parti légèrement outsider avec une cote à 2 000 000 contre 1, le Tigre du Poitou ne laissa pourtant aucune chance à son adversaire en exécutant un superbe Tougeurlzineukeup qui fit rire tout le monde tant la manoeuvre était prévisible face à ce genre d’adversaire.

DIGITAL CAMERABlessé dans son orgeuil, le Champion de l’Empereur défia aussitôt Pamela Anderson qui n’en finissait pas de rigoler.

Le soleil de Californie et la course au ralenti ayant transformé ses muscles en pistons de 15, c’est grâce cette fois-ci à une prise en Blowjob que la belle californienne manqua de renverser l’homme en bleu, ses jambes passant au-dessus de la ligne des épaules au moment du toucher de table.

DIGITAL CAMERAVictoire du surf et du West Coast way of life.

Pour le troisième défi, le Chevalier errant Yrian de Basse Normandie  se présenta. Inconnu des services de police, toque brune, casaque rouge et 95D de tour de poitrine en apnée, ce fut l’attraction du tournoi.

DIGITAL CAMERA

Le Champion risquait gros avec déjà deux défaites au compteur.

En gros, il risquait même sa vie.

Il allait donc tout donner pour éviter la chaise du fakir et la manucure en bambous.

DIGITAL CAMERA

A tour de rôle, chacun pris l’avantage sur l’autre…

DIGITAL CAMERA

Un duel de titans se déroulait sous nos yeux et ça pétaradait par tous les orifices tant la tension musculaire était à son comble !

DIGITAL CAMERAFinalement, dans un Over the Top sur le pouce droit réalisé en 4/4/2, Yrian, le chevalier au visage déformé par la haine, fit plier Chicot de Moineau dont le statut de champion n’était plus qu’un lointain souvenir.

Le ronin victorieux eut alors la voie dégagée pour affronter El Pibe de Oro – littéralement :  Celui-qui-apprit-tout-à-Clara-Morgane

DIGITAL CAMERA

Malgré un bel effort, l’Orvet Cramoisi de Rio ne pu résister à la furia d’un Yrian dopé aux pesticides et au café-calva.

DIGITAL CAMERAVictoire !

La deuxième place se joua entre Pamela et Raoni…

DIGITAL CAMERA…pour une victoire toute en détermination de la surfeuse qui frôla l’AVC pour l’occasion.

Yrian fut alors libre de laisser éclater sa joie tel un Banner en pleine transformation.

DIGITAL CAMERA« Youpi… »

Fort de cette victoire, l’ex chevalier errant Yrian fut adoubé par Scampi et autorisé à arborer les armoiries du Gédéland  pour défendre son Roi même et surtout quand il à tort.

DIGITAL CAMERA

« Brûlez-les tous quand l’hiver arrive car on paie toujours nos dettes au Gédéland » sera désormais ta devise fier chevalier au tee-shirt impie.

Prout ! 

Cafard