Le Grenier des Miracles !

Krapaud Bigoudin étant en pleine période de yakafokonisation, c’est à MOI, oui MÔÔÔÔA, qu’échoit le devoir, que dis-je, le sacerdoce de maintenir sous perfusion ce blog qui sinon serait à l’image de ces vieilles femmes en noir qui meurent doucement sous le soleil terne des alizés brestoises.

Et quand je ne sais pas trop quoi raconter, et ben je parle décors.

Je pourrais vous parler de Behaine ou de Surfer, ou encore de Furtif ou du Buffysémite, mais non, je vais vous parler de pailles.

Comme d’hab’, on chauffe à la bougie, on colle, et on obtient une reproduction assez fidèle de la dernière MST de Scamp.

4

On passe un marron vert foncé.

5

Un beige.

6

Un beige clair.

8

Et on termine par un blanc pur sur le haut et le bas des bouches.

14

Et on obtient un truc qui fera très bien sur une table désert/rocheuse.

Plus qu’à peindre les socles, mettre un peu de végétation et ce sera parfait.

Enfin, jouable, pas cher, et rapide à faire :  la Trinité du Cafard !

38

Idem pour les immeubles que l’on va tester au GDL 007 en vue de l’Inter-Régions.

Sous-couche marron pour tout le monde !

&

Une partie a été brossée dans les gris, jusqu’au clair.

9

Un autre dans des tons plus chauds.

10

Et une dernière dans des tons bleus plus froids.

19

On obtient donc pour ceux qui suivent, du neutre, du chaud, du froid.

De quoi satisfaire à pas mal d’ambiances et d’apporter avec un même lot de la diversité de couleurs.

L’idée étant que cela ne soit trop typé 40K afin que l’on puisse les utiliser pour du Bolt Action Berlin.

20

A ce propos, il me semble qu’Uchronies fait des promos sur Bolt Action en ce moment, mais c’est à confirmer…

De toutes façons, pour ceux qui viennent au Blood And Rust de Décembre, je vous rappelle que vous pouvez payer directement à la boutique Uchronies, comme ça vous économisez un timbre et vous faites vos emplettes en même temps.  Pis vous verrez pour Bolt…

Et pour ceux qui ne connaissent pas la boutique, et ben outre la honte qui en découle sur 19 générations moins les années paires du calendrier Maya, , BOUUUUUUUUUH la honte !!! ce sera l’occasion de vous rattraper et de soutenir le petit commerce des passionnés.

Hasta la victoria sempre !

Bref,  trois couleurs.

Les Battle Dammages ( j’aime pas trop les anglicismes, mais celui -là est terrible ) sont light car l’objectif est d’aller vite.

17

Mais en ajoutant par ci par là un petit motif ou une petite sculpture on obtient vite une base pas trop dégueulasse.

16

Evidemment, c’est une base, que du brossage humide.

Ensuite, on va filer un petit coup de peinture/vieillissement/cradinguage, histoire de rehausser le truc.

Mais toujours rapide. 

Ca va pas être de la guerre chirurgicale en gros…

15

Voilà !

Prout !

A demain !

6 réflexions sur « Le Grenier des Miracles ! »

  1. Ce que j’adore, c’est que au départ quand tu montre le truc, ça ressemble à rien et on se demande si tu vas pas faire une grosse bouse … Et non, au final ça rend bien ^^

    Ah, et le soleil Brestois, il t’emm….

  2. ha, papooze mandibule reparti dans construction à la chaine comme castor avec barrage avant l’hiver.

  3. Absolument, Obone, je vais t’envoyer les questions dès que tu m’auras filé ton mail, je ne savais trop comment te le demander, à croire que tu lis dans mes pensées 😉

    J’entame une série sur le Hall of Fame du 40K.

    La première interview est en cours de rédaction, tu passeras en deuxième.

    Tu auras le temps que tu veux pour répondre.

    J’attends ton mail, tu peux le poster en MP sur le fofo.

Les commentaires sont fermés.