[TUTO] Peinture de l’Ice King

Ouais Ouais je sais, c’est pas un Ice King en image de Une, mais bon on fait ce qu’on peut ma bonne dame

Bon, ça fait un bout de temps que ce tuto est dans les tiroirs, déjà parce que j’ai été très lent à le peindre, et ensuite parce que j’ai été très lent à pondre l’article. 

Voici donc le step by step de la commande de Xann’ pour son Ice King, une figurine qu’elle est belle et que je voulais peindre 😀

Alors l’idée de départ est venue suite à la préparation du Blood & Rust 2016, avec les cristaux de glace.

J’avais ensuite peaufiné la technique avec les cristaux verts pour la table de tournage (ça me fait penser que j’ai pas encore vu les vidéos…)

Bon alors, déjà faut commencer en se disant que l’armée de Xann, c’est du vert :

Moi j’avais dans l’idée de le bousculer un peu avec un vert flashy et pulp des familles, vu la gueule et la pose du machin, Hulk me semblait une bonne inspiration.

 

J’ai vu la tête perplexe de ‘sieur Xann sur ce projet de couleur, mais j’ai quand même fait un essai ^^

Bon, alors pour la technique, sous-couche bombe noire de GW, préombrage au blanc Dead White de chez PA Game Air.

Lumière zenitale en rehaussant les volumes. 

Schmincke Vert Phtalo, Schmincke Vert Brillant, Scale 75 fantasy Goblin Flesh

 Bon, après comparaison sur table de la teinte Hulk versus le Kaki de son armée, ça claque, mais trop, le client est roi, je revois ma copie.

Je repasse un voile de blanc et pars sur une teinte de base PA Game Air Gobelin Green nuancé avec du PA GA Escorpenia Green. Toujours du Scale 75 fantasy Goblin Flesh pour les hautes lumières et du PA air vert olive pour les ombres

On arrive donc sur un kaki orc plus classique mais on garde des nuances et des dégradés. Plus tard je vais même accentuer les ombres avec du Pa air Bleu Angel.

Bon, il est temps de passer à la partie chiante, le pré-ombrage des cristaux, c’est 80% de la réussite, c’est précis, le blanc c’est casse gueule et il y a beaucoup de cristaux :

Ouais, bon là c’est flou je suis d’accord.

Je pars sur de l’encre Schmincke bleu turquoise, travailler que à l’encre pour une figurine de jeu c’est pas une bonne idée en règle générale car c’est très fragile, mais sur les cristaux il y aura plusieurs couches de vernis Gloss donc faut juste faire attention à pas poser les doigts sur les cristaux avant vernissage.

Comme dit dans les tuto cristaux, l’encre est un must have pour cette technique, ça renforce l’effet de transparence, l’inconvénient c’est qu’il est très dur de rattraper une erreur de préombrage.

On varie le nombre de passage en fonction de la teinte voulue, on insiste sur les ombres et on laisse des quasi blanc.

Attention au jet pour ne pas voiler les cristaux situés autours

Pour le dos, comme il y en avait beaucoup j’ai un peu « triché » j’ai fait une première étape en travaillant uniquement les ombres fortes avec une encre moins diluée, puis je suis repassé pour les transitions vers les blancs avec une encre diluée à 70/30.

Si vous n’avez pas assez insisté sur le blanc au départ, pas le choix, faut repartir à la base et repasser du blanc, il faut aller au blanc pur sur une base noire, donc faut insister et diluer au minimum (50/50).

Si vous n’avez pas assez réservé de noir c’est rattrapable avec une peinture opaque, par exemple du bleu angel de PA Air

Certaines facettes, perpendiculaires à la lumière zénitale (il faut tricher et en « inventer » parfois) on repasse du blanc pur si on a dépassé.

Ensuite au pinceau, la base de neige c’est du P3 underbelly blue :

Si vous avez foiré une lumière haute (turquoise clair) soit vous repasser du blanc puis de l’encre ( technique propre) soit une petite retouche avec du bleu lagon (Golden à ma préférence) c’est barbouze donc à éviter sur les grandes zones visibles.

Une fois ceci fait, on prend un pinceau fin à long réservoir (Winsor et Newton série 7 taille 1 et 0) du blanc pur et on fait le linning des arrêtes et des éclats. Pour la peinture, de la PA, de la GW ou de la P3 du moment que vous la connaissez bien pour maitriser la dilution, les traits de reflets sur les surfaces lisses sont à faire en un seul geste ample et rapide, trop dilué faut repasser dessus (donc risque d’erreur) pas assez ça fait un pâté. Ouais, je l’ai déjà dit il est chiant le blanc.

Un conseil faites toutes les arrêtes mais pas entièrement  (de 50 à 80% selon que vous avez besoin de séparer 2 zones ou non), c’est plus réaliste 

C’est le moment de s’attaquer aux « détails » comme les peaux d’ours le bois, la corde, la bouche, les ongles et le cuir.

Pour le cuir, je pars sur un ocre (Moldy Ocre P3, ou de la GW genre Bubonic Brown) par exemple que je vais « brûler » avec du PA Air terre d’ombre brûlée et du Pa Air acajou

Pour les Os, base Menoth white P3 ombres Ocre et PA terre d’ombre.

Pour la fourrure base menoth white highlight P3, et divers jus mélangés sur palettes humides.

Pour les ongles c’est la base Os mais en insistant plus sur le terre d’ombre

 

Evidemment, on repasse la neige à l’aéro avec du blanc Dead White.

Pour le socle, il est simple car là je devais copier ceux existant sur l’armée de Xann. Mais Breton tête de con, j’ai quand même rajouté des touffes d’herbe ^^

Résultat final après retouches au pinceau pour renforcer les creux et faire ressortir les veines. Vernissage Gloss (Pébéo, Liquitex, GW …)

Pour les tout petits cristaux, j’ai travaillé dans le frais avec du blanc, du bleu angel PA et du bleu lagon Golden.

Sur la neige du socle (pas celles des cristaux, trop casse gueule) c’est colle cyano et cristaux de glace (Scale, Andréa …)

J’espère pouvoir retoucher à mon aéro dans les prochains mois, j’ai du buste et de la figouze Scale 75 en retard ^^

 

A pluche !

 

Celti

 

6 réflexions au sujet de « [TUTO] Peinture de l’Ice King »

  1. Stylé ! Le schéma de couleur était pas gagné mais finalement ça rend vraiment bien !
    Je serais curieux de voir une photo du MK avec le reste de l’armée 🙂

  2. Merci les gars !

    Ouais les photos c’est de pire en pire, mon tel ne fait plus le focus correctement. Et clairement pas le budget pour un numerique avec un objectif macro …

  3. Bah du coup ouais, je m’y perds… Du coup ça veut dire que Lucius aime bien mon ombrages ?

Les commentaires sont fermés.