FRANCE 2017 !

ON Y CROIT !

L’année dernière, l’équipe de France des Bisounours avait terminé 2 ème à l’ETC, vice championne du monde !

Cette année, on vise le titre !

On a donc accueilli les Bisous and friends au GDL le temps d’un week-end  afin qu’ils puissent  s’entraîner peinards à l’abri des regards.

Arborant des maillots de l’équipe belge pour l’immersion et un sourire radieux pour Throst, ils ont alterné les parties dématérialisées comme ici où ils jouent effectivement sur un coin de table une parties sans figs ni décors juste avec toutes les stat dans la tête ( quand on vous dis que ça abîme… ),

et les parties réelles avec consultants polyglottes autour.

On avait même un Hobbit pour la gestion des LdV.

S’en sont suivis des débats de haute volée,

sur fond d’arguments nuancés.

Et pour ceux qui pensent encore que les joueurs ETC ne savent pas peindre (je ne parle pas de Lex-A, EdlR, ou Makai ), voilà ce que produit Arrethas  par exemple :

Sans aller jusqu’à dire que c’est pas dégueu, 

disons que c’est assez facile de trouver plus moche…

Ya pas à dire, l’enseignement de Vladd c’est quelque chose quand même…

Mais ça fait pas tout.

Bref, on a laissé le club au Bisou, et à un Mike pas rancunier malgré le fait que j’ai explosé son armée à la Force GB ( gros boulet ) en déplaçant des lino.

D’un autre coté, j’ai retrouvé mes poster de Buffy lardés de commentaires obscènes le lendemain…

« Sans rancune, enc… ! »

Passque dans le même temps on avait rendez-vous avec les potos de Joinville pour leur Master tournoi Warmeuch STEEL and MAGIC !

Pour l’occasion, Babnik nous avait demandé de leur prêter quelques tables et de faire les trophées sur thématique dragon qui est leur totem.

Le rouge de gauche était un prix spécial encore en cours de peinture, mais les autres ont donné ça, et je dois dire que ça claquait aux boulettes !

La meilleure preuve c’est qu’on les aurait bien gardé pour nous à la fin, élaborant un scénario de vol à l’arraché par des chinois déguisés en vietnamiens.

Mais on s’est dit qu’on serait pas hyper crédibles, d’autant plus si on les ressortait pour notre BLOOD & RUST de Décembre, donc on a laissé tomber.

Pis on est allé boire des bières avec les Warmeucheux et c’était top !

Comme quoi, il en faut peu pour être heureux.

Prout !

Cafard