Le Retour du Derrière de Devant !

Pour ce 8 ème opus des aventures extraordinaires des 40kaÏeux au Gédéland avant la fin du monde, fini le doigt, nous avons visé la Lune. Forts de cette poussée mégalomaniaque transmise sans pénétration par la grande conne du varech, nous avions décidé de voir grand. Très grand. A l’américaine ! Ambiance mi Michael Bay…. mi E-bay !

On reste quand même en France hein… faut pas oublier que parmi les trois plus grands films de SF français il y a La Soupe aux Choux. Les deux autres étant : Le Changement c’est Maintenant ! et Y-a-t-il de la vie sur Nadine Morano ?

Nous avons donc décidé de prendre un DA, un directeur artistique  wanagain’, pour la disposition des tables en la personne du sosie d’Ewan Mc Gregor période Trainspotting aka Surfer.

« I am ! »

Ainsi qu’un producteur exécutif spécial en la personne de Manwe Weinstein.

D’ailleurs, le GDL tient à faire savoir que nous n’étions au courant de rien !!!!

« Mais c’est qui celle-là ??? »

La production bouclée, pouvait alors se lancer le :

GDL8 HATEFUL EIGHT !

8 salopards !

Il  nous fallait les meilleurs.

 

Dans le rôle du Vicaire Maudit, Johnny Requiem !

« Putain de merde, mais vous allez écouter mes prières oui !!! »

Dans le rôle du BG au chrysanthème entre les dents qui s’en sort toujours  à la fin avec une blessure non létale mais so sexy, Zac Lexa Jr !

« C’est MA table…car je le vaux bien ! »

Dans le rôle du copain un peu étrange du BG qui apporte une touche de surréalisme décalé à l’ensemble, Xann, mon enfant différent aux gros yeux de Kermit dont le coup de piston pour sa présence dans les 8 me rappela la sombre nuit de sa conception.

« Zhuuuuumain… Zeuuuu s’ui Zhuuuuuuuumain ! »

NdlR :Au premier rang, un inconnu tentant de s’incruster au casting avec une imitation obscure d’un personnage historique…

Dans le rôle du fils prodigue de retour après son exil quinquennal auprès du sensei de la Balance  où il apprit sagesse et maîtrise de ses sphincters en toutes conditions : Mawrolk l’indéféqueur  ! 

« Prouuuuuuut ! »

Dans le rôle du banni à la verve turgescente injustement déporté à l’Est suite au témoignage fallacieux d’une veuve éplorée rendue tâchée après usage, Monseigneur Wild !

« C’est po’ déconnant… »

Dans le rôle du gendre idéal à qui on confierait sa fille le soir de ses 18 ans sans lui signifier qu’on a un flingue et une pelle dans le garage : Mogor de Mogwayïe, Chevalier de la Moule Marinière.

« Sire Fire-Mike, tirez le premier ! »

Dans le rôle de la Biquette tout de blanc vêtue attachée à son poteau dans un enclos de T-Rex, Peegee l’indolore.

« Plus prèèèèèèèèèèès de toi Mon Dieu, plus prèèèèès…. »

Et dans le rôle Ô combien emblématique du félon,  du perfide, de l’enjôleur, de l’Etoile du Matin… l’ignoble bobo Blair-o au doigt envoûteur et au verbe pestilent, que l’on surprend en flagrant délit d’ensorcellement  de rappel métamorphosique d’un ex président jadis philanthrope en suppôt de l’élite figuriniste inféodée aux intérêts Monsantiques des grosbill à cigare contre les masses précaires du beau jeu en haillons.

« Bzzzzzzzzzzit ! AAAAAAAAARRGHHHH !!!! »

Mais un tournoi au GDL c’est avant-tout une ambiance, une chaleur, un sentiment de non-exclusion comme le démontrent les Mog’ cerclés pour leur réunion sabbatique hebdomadaire autour du Grand Dragon Darky.

En les voyant ainsi , on se surprendrait presque à lire dans leurs pensées un :

« Oui, étranger, je t’en prie, joins-toi à nous ami, tu seras toujours le bienvenu ! »

Enfin un peu d’amour…

Merci les mecs.

Grâce à l’aide de Yo que nous avons pu soudoyer avec un repas gastronomique américain,

l’installation des 24 tables fut une bonne répétition pour le D1, avec suffisamment de place pour circuler. Un vrai succès de gestion d’espace.

Evidemment, cette grande conne a depuis perdu le plan de salle et avec les fêtes et les amnésies éthyliques qui vont le frapper, faudra repartir de 0.

Bien vu champion !

Heureusement que d’un point de vue des tables, Surfer a fait le taff.

Les plus belles jamais vues au GDL de mémoire de Gédéleux.

Puis ce fut le samedi.

Et le début de la Poutre !!!

La suite et fin bientôt…

Prout !

cafard