BLOOD & RUST 2017, LE DEBRIEF DE L’IMPOSSIBLE

Bon, je m’étais dit que faire le débrief avant la fin de l’année, ce serait bien, on est le 30, objectif rempli 😀

La deuxième édition du Blood&Rust s’est déroulée les 9 & 10 Décembre dans notre salle habituelle.

Nous avions réorganisé la salle pour passer à 64 joueurs, afin d’avoir des rondes mathématiquement idéalement appareillées.

Même si notre stock de décors issu du travail de l’an dernier permettait de remplir les 32 tables (en dehors des zones qu’il à fallu compléter)  Caf’ nous a sorti de nouveaux décors, ceux avec des règles spécifiques, sous les coups de fouets d’Arnha

Vendredi 8 Décembre, Xann et moi sommes là à l’ouverture, Caf et Surfer arrivent au cours de l’après midi.

On sent que c’est moins laborieux que l’an dernier, les tables se mettent en place rapidement.

Continuer la lecture de BLOOD & RUST 2017, LE DEBRIEF DE L’IMPOSSIBLE

BLOOD AND RUST 2

Bon alors, d’abord, c’est pas le tournoi Shadespire c’est le Blood and Rust, alors Peegee et Pizza, les squatteurs de une, veuillez dégager svp !

Votre tournoi ce sera en janvier, là, on est sur Warmeuch.

BEST OF THE BEST

Ce week, les meilleurs des meilleurs se retrouvent au GDL pour le gros tournoi de fin d’année, et on a fait exprès quelques lots de décors afin de coller au steamroller 2017.

Des nouvelles collines.

Des zones d’eau et d’acide en plus.

Des zones de terres brûlées, à ne pas confondre avec une célèbre série TV des années 80.

Les zones terminées, ce sera bien des terres brûlées et non pas des zones acides, mais vous avez tout dans le PdF qui recense les décors.

Des tranchées en feu.

Bref, de quoi faire tous les scenar’.

Des petites maisons en plus aussi.

Vite fait, bien fait, HOP !

Et la table de Xann’, la fameuse, la mythique, qui devrait être prête.

Enfin normalement…

Les trophées avancent aussi.

Et sont presque terminés.

Pis de toutes façons, comme le dit Surfer avec son inénarrable sens commun :

« Crois-moi Caf’, une bonne rillettes, une bonne bière, c’est la recette du succès !« 

Prout !

Caf’