Les indomptables !

Aujourd’hui je vous présente « Les indomptables » (de Nils), ma kill team à ne pas confondre avec les tapettes d’Expendables !

Appartenant aux troupes de choc du 17e bataillon d’infanterie du 51e régiment Cadien, ce sont des guerriers très bien équipés. Ils passent tous leurs temps libres à monter des opérations de pillages ou des arnaques dans les zones de guerre ou ils opèrent. Leur hiérarchie ignore la plus grande partie de leurs activités clandestines et ferme les yeux sur celles dont ils ont connaissance car sur le champ de bataille, les indomptables ont la réputation de toujours réussir leurs missions sans trop de pertes (en tout cas pour les quotas de la garde impériale !). Dans cette équipe chaque membre a son histoire et son tempérament, certains sont des héros et d’autres n’ont plus toutes leurs têtes.

Commençons par celui qui commande cette unité : le sergent Nils.

Fin stratège, son équipe l’appelle simplement « Boss ». Il est à l’origine de la formation de cette équipe dont les membres ont évolué au fil du temps en fonction des pertes et des rencontres. Il est le cerveau, sans lui les indomptables n’existent plus. C’est aussi lui qui est à l’initiative des missions clandestines. Il est parfaitement lucide sur le peu de valeur que lui et ses hommes représentent pour les généraux et compte profiter au maximum des conflits dans lequel il se trouve embarqué pour satisfaire ses propres intérêts.

Le second de l’escouade est le caporal Arker dit « Le Vieux ».

Expert dans le maniement de son fusil radiant à salves, il est le spécialiste en appui lourd de l’équipe. Son rôle est d’apporter la puissance de feu lors des combats. C’est un vétéran et un véritable héros tant par son courage que par sa longévité de service dans la garde. Il est considéré comme un père par la plupart des membres de l’escouade. Il est le plus vieux et surement le plus sage.

Viens ensuite Cage dit « Le Saint ».

Il manie le fusil à plasma avec une grande dextérité. Malgré que son arme ait plusieurs fois explosée suite à une surchauffe, il s’en est toujours sortie sans grave blessure. S’il attribut sa « chance » à sa très bonne connaissance des armes à plasma, ses coéquipiers y voit souvent une intervention de nature plus divine et le considère donc comme un porte-bonheur.

Le suivant est Axel.

Spécialiste des communications, il est surnommé « Le Félé » et à juste titre ! Ses coéquipiers pensent qu’il entend des voix ne provenant pas de son émetteur vox. Il s’adresse parfois à d’anciens camarades morts et fait des cauchemars dès qu’il ferme les yeux. Le prête du régiment le soupçonnait d’être possédé par une entité du warp mais malheureusement celui-ci est mort dans des circonstances troublantes avant d’avoir pu en informer sa hiérarchie. Axel est apprécié surtout pour ses compétences quand il s’agit de pirater et d’écouter le réseau de communication de l’ennemi.

Voici Hawk le porteur de fuseur.

Il est surnommé « Tank » depuis qu’il a fait exploser le Leman Russ du capitaine Eshmut appartenant au 14e de Tallarn. En effet celui-ci avait écrasé par mégarde son fidèle compagnon à 4 pattes « Nox » mascotte des indomptables. Il paraîtrait qu’Eshmut a survécu à l’explosion mais dans un état qui ne lui permit jamais de dénoncer son agresseur. Hawk s’entend particulièrement bien avec les jumeaux de l’escouade.

« Speedy » Maz est l’éclaireur de la bande

Sa rapidité de déplacement en fait un atout de poids pour l’équipe. Il est capable d’escalader n’importe quelle structure afin de prendre toujours le meilleur point d’observation. D’un naturel joyeux, il adore faire des blagues et tendre des embuscades aux malheureux qui lui chercherait des problèmes. Ses camarades le soupçonnent d’être à l’origine de la mort du prêtre du régiment mais aucune preuve n’a jamais pu être apporté, le commissaire en charge de l’enquête ayant également subitement disparu.

Les deux suivants sont frères jumeaux, ils n’auraient normalement pas dû être affectés au même régiment mais ils étaient tellement performant durant leur classe quand ils travaillaient ensemble que le colonel commandant le 17e bataillon fit une exception. L’un porte un lance flammes, il s’agit de « hot » Kyser

L’autre un lance grenades, dit « Bomber » Bob.

Ils adorent les explosions et le feu. Kyser a d’ailleurs modifié le réservoir de son arme pour augmenter sa capacité et Bob personnalise ses grenades pour toute sorte d’usages spécifiques.

Niko est le plus jeune de la bande.

Tous les vétérans l’apprécient pour son humilité et sa soif d’apprendre. Il était cadet avant d’intégrer l’équipe, c’est pour cela qu’on le surnomme « Le Bleu ». Il garde d’ailleurs la bande blanche des conscrits sur son casque pour plaisanter. Bon camarade il n’est jamais le dernier quand il s’agit de picoler mais ce qu’il préfère c’est dépouiller les officiers aux cartes !

Carv est un garde ayant rejoint en dernier les indomptables,

Il est surnommé « Le Rookie » car il n’a pas vraiment fait ses preuves. Il n’aime pas ce surnom et d’ailleurs n’aime pas grand monde en général. D’un naturel taciturne il est obsédé par les couteaux. La seule chose qui lui donne envie de parler c’est quand on évoque les régiments de Catachan pour lesquels il est en admiration. Il est vicieux et adore découper toutes les bêtes qu’il peut croiser sur son chemin. Ses camarades apprécient ses capacités au combat mais ne lui font pas vraiment confiance.

Petite photo du groupe :

Leur terrain de jeu de prédilection :

En situation :

Ils vous attendent sur le champs de bataille !

Coin Coin