RENTREE IS COMING…

Les effets de manque commencent à se faire sentir. Le discord est en ébullition, au restau on joue avec les aliments pour refaire des actions de jeu, on rôde autour du club la nuit, et les commandes palliatives atteignent des budgets élyséens.

Bref, vivement que ça coming rapidos.

Cela dit, nos universités d’été se sont parfaitement déroulées.

Heavy, notre prêcheur hobbiistique, a subjugué de sa verve les nouvelles recrues – que dis-je, envouté – lors de ses ateliers privés des biennales du Savoir.

Notre Forge à nous ( mais si, le mec des X-men qui fabrique tout, vous ajoutez des cheveux longs c’est lui ) nous a fait une démonstration de son Facteur X : au départ de la création d’un redresseur maison d’herbe statique, il nous a sorti un défibrillateur cardiaque.

Ca balançait de quoi déchoquer un cachalot.

« Un petit problème d’ampérage » nous a-t-il dit….

Ca, elle étaient redressées les touffes d’herbe ! Au plafond même !

Sam a testé une nouvelle prot’ ramenée d’Ukraine par Wulf : la TchernoFuku !

Il a pris 32 cm et 86 gk en 1 semaine.

Ce qu’il tient dans ses mains est une benne de pelleteuse…

Au second plan, face à l’inspecteur Deryn ( j’ai pas pu résister, désolé…), notre clone de PKP jeune. Snif… .Que d’émotions.

La famille hipster se barbe bien. Et toujours avec le sourire.

Faut dire qu’ils doivent désormais composer avec un nouveau duo de choc.

Et non seulement ils écrasent tout devant eux,

mais Guigui s’est découvert un appétit à la Hannibal et a décidé de reprendre la place de Grossbill Alpha laissée vacante par Peeg’.

Car Peegee est en mission, non pas pour le Seigneur, mais pour le Gédéland

Envoyé ouvrir une antenne de façade à Hollywood, sa véritable mission sera de traquer et de rapporter une preuve de l’existence de la créature la plus mythique de la cryptozoologie gédélienne : Buffy !

On sent déjà le faciès implacable du chasseur.

Duck’, moins…

On a fait le bon choix.

Si il est un domaine où nous avons encore des progrès à accomplir, c’est sur la bouffe. Nan mais les mecs franchement, le gédéland est bio quoi merde ! C’est quoi cette image que vous renvoyez à l’univers. On dirait des mecs qui ne respectent rien ni personne.

Heureusement que nos sessions se terminent par des blanc mangé pour relever le niveau et apporter la touche de grâce qui fait l’ADN du club.

Prout !

Caf’