Archives de catégorie : Décors

Table Tyty ( partie 2 )

J’dis partie 2, mais en fait, j’dirais plutôt partounette 2 si j’étais honnête, passssque j’ai pas fait grand-chose de plus.

J’ai rajouté de la bave au pistolet à colle sur toutes les « bouches » .

Me suis cramé les doigts comme il faut…

DIGITAL CAMERAIl faudrait que je continue à en faire… mais en fait non, faut savoir dire stop, on n’est pas des bêtes quoi..

DIGITAL CAMERAJ’ai rempli la fosse de digestion (résine + quelques gouttes de marron et d »orange pour un joli ton vomi de carottes ).

DIGITAL CAMERA

Et pour terminer, j’ai passé quelques jus de violets plus ou moins sombres pour « durcir » les couleurs (ooooh oui, je parle comme un pro, PKP tu fais trop pit’ !!!).

DIGITAL CAMERAJe finirai cette table un de ces jours, mais pas là, et puis elle est jouable comme ça, ce qui signifie : Montjoie Saint-Deniiiiiiiiiiiiiiiiiiiis !!!

WAR !

DIGITAL CAMERACouplée aux zones faites en pailles, on  a une table complète de 18 éléments pour peu d’argent et beaucoup de récup’/détournement.

Et ouais, c’est ça les tyty : pas de pétrole, mais des idées !

Prout !

 

Cafard

Générateur d’énergie à impulsions ioniques modulatoires sous triphasé biodégradable d’hygrométrie séquentielle de…

Ou à peu de chose près…

Comment ça marche ? C’est très simple.

On récupère une vieille turbine de perceuse que l’on plante dans un socle en bois, et on lui ajoute 4 structures de soutien aspect roots pour lui donner un petit coté Mos Esley (pas sûr de l’orthographe…).

DIGITAL CAMERAOn vire les fils et tout ce qui dépasse, on lui rajoute des antennes ( boite à rabiot, de mémoire, c’est des racks de bombes de Skyraider au 1/48 ), des morceaux de tout et n’imp’, et puis on texture le sol.

DIGITAL CAMERAOn peint le sol en marron rouge,

DIGITAL CAMERAon arrange un peu à la peinture avec du gris et du blanc, histoire de masquer un peu l’aspect  » plastoc  » du truc,

DIGITAL CAMERAon brosse le sol avec du marron clair,

DIGITAL CAMERA

puis avec un mélange marron clair/blanc pour faire les éclaircies,DIGITAL CAMERA

on reprend au blanc les arêtes et quelques pierres,

DIGITAL CAMERAon ombre un peu les creux du sol en marron foncé pour donner du relief,

DIGITAL CAMERAet pis on « incruste » le modèle dans son environnement en salissant la base dans des tons proches de ceux du socle.

DIGITAL CAMERAAu final, on obtient un petit élément de décor pour table désertique qui fera un objo nickel.

DIGITAL CAMERASans compter les temps de séchage, en deux heures c’est torché !

Prix de revient : 2 Malabar même pas bi-goût.

DIGITAL CAMERAMoi j’dis pourquoi s’faire chier ?!…

Prout !

Cafard

Table Tyty ( partie 1 )

Pour aller avec la flore tyty, on sous-couche les éléments en noir, et on brosse avec un bleu vert.

DIGITAL CAMERAOn ajoute du blanc pour essayer de donner à l’ensemble un aspect luminescent.

DIGITAL CAMERA

On ombre les creux en noir et on repasse une couche de noir sur les bouches.

DIGITAL CAMERA

Puis on passe un bleu/violet clair sur les bouches ( qui comme vous l’avez remarqué, sont des bouteilles plastiques passées, comme les pailles, au-dessus d’une bougie pour leur donner des formes bizarres ).

DIGITAL CAMERA

On ajoute du violet.

DIGITAL CAMERAPuis du rouge.

DIGITAL CAMERA On reprend en noir les creux.

DIGITAL CAMERAEt on passe aux colonnes tyty, avec tous les creux passé au blanc cette fois.

DIGITAL CAMERAPuis on fait comme pour les bases, mais comme on travaille à partir d’une sous couche blanche, les couleurs claquent plus, étonnant, non ?

DIGITAL CAMERAUn cafard commence à s’y sentir chez lui.

DIGITAL CAMERALes colonnes sont évidemment amovibles, sinon faut l’appart’ de Paris Hilton pour ranger ça.

DIGITAL CAMERAAu final, ça donne un effet un peu bizarre.

DIGITAL CAMERATrès marqué années 80 dans le choix des couleurs.

DIGITAL CAMERAOn dirait les vieux décors WD…

DIGITAL CAMERAMais de toutes façons, je suis fans des années 80, donc, c’est cool.

DIGITAL CAMERAReste à terminer les lèvres des bouches, et à les mettre en couleur.

La fosse de digestion aussi doit être terminée.

Pis à finaliser les détails et les couleurs, passque ça fait quand même ‘achement années 80, même pour moi…

Bref, on verra bien la suite, faut pas réfléchir, faut se laisser porter par la folie du geste et d’la mèche folle.

Prout !

Cafard

Urban déco

Femme au volant… femme feignante !

Allez, un p’tit décor urbain pour aller avec la table » ville du périph’ explosé ».

Alors, on prend un socle en isorel, on colle dessus un cratère, on ajoute quelques tubes pour symboliser les canalisations explosées, on fait sécher du plâtre dans un bac à glace vide par exemple, on démoule la plaque, puis on la lâche bien à plat sur le sol d’une hauteur de 1,22m, et elle devrait se briser en morceaux réalistes, qu’il ne reste plus qu’à coller autour du cratère pour essayer de représenter l’asphalte explosé par en-dessous.

On positionne les voitures dérobées à l’insupportable fils de la voisine du 4 ème  ( 1/48 pour les voitures, le 1/35 ème est trop gros, PKP avait raison, mais je voulais pas le reconnaître, sauf que le mensonge est trop lourd à porter et je me dois de libérer mon âme ici, pardon PKPPPPPPPPPPPPPP ! ), et on regarde où on va.

DIGITAL CAMERAOn sous-couche en noir.

DIGITAL CAMERAOn brosse le béton dans les gris, et la terre en marron foncé.

DIGITAL CAMERAOn éclairci les arêtes du gris, on brosse la terre en bleached par endroits.

DIGITAL CAMERAOn repostionne les voitures pour voir si ça le fait.

DIGITAL CAMERAOn fait les salissures/rouille des tuyaux et de la voiture qui sera la seule des 3 à être intégrée dans le décor afin d’éviter d’en mettre sur l’eau et ne plus avoir à y revenir.

DIGITAL CAMERAEt on coule de l’eau au milieu des cratères, et non d’une rivière.DIGITAL CAMERA

On fait les salissures des autres voitures.

DIGITAL CAMERAOn ombre une dernière fois au noir pour donner un peu de profondeur aux reliefs.

DIGITAL CAMERA Et c’est fini.

DIGITAL CAMERACe décor peut se jouer avec les 3 voitures pour fournir quelques occultants, ou juste une pour faire plaisir aux Tau.

Mais comme j’aime pas les Tau…

Bref, rapide, simple, pas cher, et jouable, que demande le peuple ?

Prout !

Cafard

La Forteresse de Manhattan.

Par-ce-que-cette forteresse-symbolise-les-ruines-de-l’ultime-ligne-de-défense-de…

Manhattan.

Le jour où je mettrai devant les restes de la statue de la liberté, ce s’ra flagrant.

En fait, c’est une ligne de forteresse que j’avais faite y’a des années en pompant honteusement le design de Didier ( ancien Président du GDL 28 ème dan de décor) et qui croupissait dans un carton, alors je lui ai donné un coup de jeune. Et quand je vois les prix de ce genre de décor, j’me dis qu’on aurait tort de s’en priver.

Elle est en carton fort, sans renforts internes, et c’est pourquoi elle s’est mise à ployer au fil des ans, donc pensez aux renforts internes.

Les sacs de sable sont en argile.

DIGITAL CAMERAJ’ai ajouté des languettes de cartons pour masquer les jointures des éléments entre eux.

Je devais y poser des rivets mais j’ai eu la flemme.

DIGITAL CAMERAJ’ai repris les modules cassés, avec ajout de barres de métal, de blocs de béton cassés, etc…

DIGITAL CAMERAMaintenant on peut faire des haltères avec vu le poids qu’ils pèsent.DIGITAL CAMERAOn sous couche en noir, on brosse en gris, on fait les arêtes en gris clair jusqu’au blanc, et on fonce les creux au noir avec l’aéro.

DIGITAL CAMERA

On passe un peu de marron dans les creux, on passe au noir tout ce qui ne l’était pas, mais on garde le gris de la forteresse.

Je sais, c’est contradictoire, mais j’me comprends.DIGITAL CAMERAEt on se retrouve avec un truc bien sombre.

DIGITAL CAMERAEn gros plan.

DIGITAL CAMERAAprès, je voulais rendre l’aspect marécageux des environs de Manhattan sur le béton, et j’ai appliqué des voiles de verdâtres, de beigasses, de salaces sur les bases des modules, et même un peu partout aussi.

DIGITAL CAMERAPaf !

DIGITAL CAMERAEt Paf !

DIGITAL CAMERAJ’ai passé les sacs de sable en marron, puis en beige, puis en bleached.

Les parties métal en rouille (marron rouge, orange+marron rouge, orange ).

DIGITAL CAMERAOn ombre les sacs de sable qui tranchent trop dru avec le reste, et au final, on a 8 éléments modulables qu’on peut agencer de pleins de manières différentes, en carré, en ligne… jusqu’à une longueur de table 40k.

DIGITAL CAMERA

Si je la refaisais, je ne ferais surtout pas comme ça, mais pour du table top tournoi, ça passe sans problème.

Prout !

Cafard