Archives de catégorie : Décors

Fist-Paint … Heu ! … Fast-Painting !

Un mercredi productif !

Pendant que certains ne trouvent rien de plus utile pour la gloire du GDL et de la fig que d’aller jouer les frenchman in New-York les poches dégoulinantes d’euros surévalués, d’autres travaillent…eux !

C’est donc une Task-Commando-Force composée d’un génie, de deux associés, et d’une cloche qui, montre en main (en fait au poignet, mais bon…), a réalisé en moins de deux heures et demie une petite table extratero-chaotique du plus bel effet.

chaos1

La table à ses débuts, sous-couchée noire avec début de brossage léger en ocre jaune.

chaos6

Brossage terminé et début de mise en couleur de la lave en fuuuuusion.

Base rouge, éclaircie en orange, et highlight en jaune. Du super conventionnel quoi. Mais comme l’a dit notre penseur du soir : « Le mieux est l’ennemi du bien ».

chaos3

chaos4

Et voilà, c’est fini!

Bon OK, j’aurais dû lire la notice de mon APN car comme vous l’avez constaté, mes photos donnent l’impression d’avoir été prises sous une lampe infra-rouge.

Mais après tout, sur les mondes chaotiques, de surcroît en fuuuuusion, la lumière est étrange et la réalité altérée donc….Hop ! ca passe !

chaos5

Un surfeur de l’impossible ou un futur Nuggets, au choix.

(à noter la virtuosité photographique consistant à flouter le premier-plan et non l’arrière-plan, mais sur les mondes chaotiques la réalité..bla-bla-bla).

chaos7

Et voilà l’équipe de choc au complet, quasiment en stase orgasmique devant son oeuvre.

A vous de mettre un nom sur le génie, les deux associés, et la cloche (jeu sans obligation d’achat).

15 mars 2009

Quelques photos …

Dans la mesure où l’APN de Greg a piteusement rendu l’âme faute de batterie, nous n’aurons pas les photos des batailles livrées ce dimanche au GDL.

En remplacement, voici deux, trois photos exhumées des cartons histoire de faire genre style…

one

Houuuu, pas beau l’escroc qui fait semblant pour la photo….

two

Caramba ! ca va être chaud pour les Ultras.

three

Oh, la belle prise de vue !!!

four

Tout ça pour une pyramide même égyptienne…

1 mars 2009 – 40k, Bricolage et visite surprise

Que s’est-il passé en ce dimanche ensoleillé ? Plein de choses. Vous voulez en savoir plus, continuer à lire donc.

Un peu de bricolage pour commencer avec Cédric qui s’est adonné à son activité manuelle favorite, le scrapbooking et Cafard à la peinture, à la truelle bien sur, d’une belle table GW dont le prix au mêtre carré dépasse les prix du XVIe arrondissement.

Mais surtout, un combat au sommet opposa deux vaillants commandants space tapettes (moi même et ma Drab Enforcers Task Force, ça claque, et Maxime et ses … Black Templar ?) et un duo composé de Tyranides et de chasseurs de sorcières (pas fluff ?) emmenés par Greg et Mike (oui Mike, à l’américaine).

Alors que les tapettes énergétiques prenaient leurs positions dans la ville en ruine pour accueillir avec un déluge de feu les insectes qui chlinguent de Greg, ils eurent la surprise voir un inquisiteur taré se pointer sur l’aide gauche des tytys. Cet empaffé avait semble t-il fait le déplacement avec ses troupes afin effectuer des prélèvements d’ADN destinés à des croisements expérimentaux tapette/insecte. Un vrai bargeot en résumé.

Bob, caporal dans la troisième escouade (dit escouade Charly pour changer) n’avait même pas eu le temps de remettre son armure après le petit quicky effectué avec le sergent Babar dans les chiottes du batiment désafecté, que les cris stridents des insectes commencèrent à s’élever au delà du brouillard (de guerre j’entends). Les bolters se braquèrent sur l’horizon et la bataille commençait.

Les tyranides commençaient à pointer leurs vilaines têtes hors des batiments qu’ils occupaient sur l’aide droite (les stealers devant et quelques grosses bêtes à coté) tandis que l’inquisition avançait prudemment dans les ruines sur l’aile gauche. Un Leman Russ envoya une première grosse galette sur l’escouade Bravo de la DETF. Un mort. Les tirs tyty connurent moins de réussite, je crois.

La réplique SM fut violente avec la devastator de Maxime et ses snipers. Les terminators qui avaient été envoyé sur l’aile occupée par l’inquisition firent carton plein.

Ensuite [Craaaaashhhh booooom] le vide, le chaos, je me souviens de rien, enfin pas de tout, tout est confu. L’obus qui a explosé à dix mètres de mois m’a complètement sonné. Navré le suite sera plus décousue.

Les gens témoins de la bataille parlent d’une escouade d’assaut qui effectua une avancée suicidaire à la rencontre des stealers , de gaunts effectuant une percée au milieu des rangs SM, d’un leman russe s’acharnant sur la même escouade tactique toute la partie, d’autres escouades tactiques complètement inutiles, d’un capitaine SM en train de faire caca dans les ruines pendant cinq tours, de deux dreadnoughts ouverts comme des boites de conserve par un Carnifex, d’insectes réduits en fumée par wagon, de terminators trucidant du garde par wagon aussi pour au final périr au pied d’une ruine tenue par le dernier carré de l’inquisiteur taré.

Au final les space marines avaient eu le dessus, gagnant assez largement aux points d’annihilation malgré les pertes assez lourdes subies.

Merci pour la partie à mes trois partenaires de jeu et surtout à mon coéquipier, qui m’a permi de gagner ma première partie de 40k. Le prochain à subir la fureur de la Drab Enforcers Task Force sera, oui oui, les tyty qui puent du Kfard 1er.

***

Passons à surprise du jour, la visite de monsieur Privat (monsieur table Innsmouth, ça va mieux là ?). Ce dernier ayant effectué le déplacement pour salir notre sale en ébarbant son armée Spartacus et accessoirement pour effectuer une partie test de son jeu top mystère secret défense. Tout ce que nous pouvons dire c’est que c’était bien chouette.

Il avait aussi emmené son ring (pour les rois du ring, jeu de monsieur Chien Sauvage) qui rencontra un franc succès autant au niveau du ring en lui même que du jeu. Cédric, Michaël et Karine enchainairent d’ailleurs deux ou trois parties, devenus complètements accros.

Bref, belle journée au GDL.