Archives de catégorie : Warhammer 40K

1 mars 2009 – 40k, Bricolage et visite surprise

Que s’est-il passé en ce dimanche ensoleillé ? Plein de choses. Vous voulez en savoir plus, continuer à lire donc.

Un peu de bricolage pour commencer avec Cédric qui s’est adonné à son activité manuelle favorite, le scrapbooking et Cafard à la peinture, à la truelle bien sur, d’une belle table GW dont le prix au mêtre carré dépasse les prix du XVIe arrondissement.

Mais surtout, un combat au sommet opposa deux vaillants commandants space tapettes (moi même et ma Drab Enforcers Task Force, ça claque, et Maxime et ses … Black Templar ?) et un duo composé de Tyranides et de chasseurs de sorcières (pas fluff ?) emmenés par Greg et Mike (oui Mike, à l’américaine).

Alors que les tapettes énergétiques prenaient leurs positions dans la ville en ruine pour accueillir avec un déluge de feu les insectes qui chlinguent de Greg, ils eurent la surprise voir un inquisiteur taré se pointer sur l’aide gauche des tytys. Cet empaffé avait semble t-il fait le déplacement avec ses troupes afin effectuer des prélèvements d’ADN destinés à des croisements expérimentaux tapette/insecte. Un vrai bargeot en résumé.

Bob, caporal dans la troisième escouade (dit escouade Charly pour changer) n’avait même pas eu le temps de remettre son armure après le petit quicky effectué avec le sergent Babar dans les chiottes du batiment désafecté, que les cris stridents des insectes commencèrent à s’élever au delà du brouillard (de guerre j’entends). Les bolters se braquèrent sur l’horizon et la bataille commençait.

Les tyranides commençaient à pointer leurs vilaines têtes hors des batiments qu’ils occupaient sur l’aide droite (les stealers devant et quelques grosses bêtes à coté) tandis que l’inquisition avançait prudemment dans les ruines sur l’aile gauche. Un Leman Russ envoya une première grosse galette sur l’escouade Bravo de la DETF. Un mort. Les tirs tyty connurent moins de réussite, je crois.

La réplique SM fut violente avec la devastator de Maxime et ses snipers. Les terminators qui avaient été envoyé sur l’aile occupée par l’inquisition firent carton plein.

Ensuite [Craaaaashhhh booooom] le vide, le chaos, je me souviens de rien, enfin pas de tout, tout est confu. L’obus qui a explosé à dix mètres de mois m’a complètement sonné. Navré le suite sera plus décousue.

Les gens témoins de la bataille parlent d’une escouade d’assaut qui effectua une avancée suicidaire à la rencontre des stealers , de gaunts effectuant une percée au milieu des rangs SM, d’un leman russe s’acharnant sur la même escouade tactique toute la partie, d’autres escouades tactiques complètement inutiles, d’un capitaine SM en train de faire caca dans les ruines pendant cinq tours, de deux dreadnoughts ouverts comme des boites de conserve par un Carnifex, d’insectes réduits en fumée par wagon, de terminators trucidant du garde par wagon aussi pour au final périr au pied d’une ruine tenue par le dernier carré de l’inquisiteur taré.

Au final les space marines avaient eu le dessus, gagnant assez largement aux points d’annihilation malgré les pertes assez lourdes subies.

Merci pour la partie à mes trois partenaires de jeu et surtout à mon coéquipier, qui m’a permi de gagner ma première partie de 40k. Le prochain à subir la fureur de la Drab Enforcers Task Force sera, oui oui, les tyty qui puent du Kfard 1er.

***

Passons à surprise du jour, la visite de monsieur Privat (monsieur table Innsmouth, ça va mieux là ?). Ce dernier ayant effectué le déplacement pour salir notre sale en ébarbant son armée Spartacus et accessoirement pour effectuer une partie test de son jeu top mystère secret défense. Tout ce que nous pouvons dire c’est que c’était bien chouette.

Il avait aussi emmené son ring (pour les rois du ring, jeu de monsieur Chien Sauvage) qui rencontra un franc succès autant au niveau du ring en lui même que du jeu. Cédric, Michaël et Karine enchainairent d’ailleurs deux ou trois parties, devenus complètements accros.

Bref, belle journée au GDL.

Teaser – Cafard at the ZQP Con 2009

Salut la compagnie,

Ce weekend LA convention française du mois de février avait lieu au Mesnil-St-Denis, dans le vert département des Yvelines. En ces lieux se déroulait un tournois ou venait des quatre coins … du coin, les champions du 40k, les poutreurs de l’imperium, l’élite du hobby, les mots me manquent.

C’est à cette occasion que notre Cafard national a décidé de faire ses premières armes dans le monde des tournois 40k (enfin le vrai monde des tournois celui ou ça ne rigole pas, le jour de plomb ne comptant pas).

Je n’ai pu suivre l’intégralité des batailles épiques livrées qui puent par el Cafardo et 3000 points (oui oui 3000) d’insectes, mais soyez assurés que les photos arrivent et que la chitine et le sang ont coulé sur le gazon des champs de bataille.

Gloire à notre Cafard qui doit être dans les bouchons sur le périphérique là maintenant tout de suite.

PKP

cafardauzqp2009_teaser

A venir sur le blog du GDL des photos, et peut être un rapport des batailles (pas par moi).

Rapport de bataille : Tyranides (Cafard) vs. SM (PKP)

M’en va vous conter l’histoire de la première permission de sortie de l’aspirant Capitaine Marine par alliance de sa soeur au troisième degré avec un garde Catachan unijambiste de l’oeil droit et de la main gauche, j’ai nommé PKP de la Matthieudière d’Espé-Hysse di Counasse.

Brillants comme des miroirs de bordel dans leurs armures flambants neuves aux reflets caca d’oie, les 700 premiers points du sieur PKP de la Matthieudière d’Espé-Hysse di Counasse, que nous surnommerons « PKPDLMEHDC » pour des raisons évidentes de commodité linguistique, avaient fait le mur et bravé l’interdiction de sortie pour les mineurs après 18 heures PM pour aller faire un tour en boite du coté du : « YMCA Crazy Gode Fucking Ass Marines Fist and Foot » dont la réputation n’était plus a faire chez les… les… les grosses fiottes refoulées de l’Imperium !!!!!!

Hé ouais, je dénonce, MOI !!! Je pense tout bas ce que les autres disent tout fort ! Rien à foutre, j’suis un rebelle !Un fou !Digne descendant de Florent Bruel et Abel Chemoul, je hurle la vérité dans l’ouragan trompeur des pensées assassines de nos consciences formatées.. et…et…et…. mes cachets vite ! Viiiite !
GLUP !

Je disais donc que nos fiers aventuriers à l’armure énergétique musardaient dans la verte campagne de Gédélus Prime* (Copyright Cinalius) pour la première fois de leur vie, quand tout à coup…. et ben, rien du tout.

En fait si. Au détour d’un buisson au feuillage dépouillé, « PKPDLMEHDC »lui-même senti son pieds s’enfoncer dans une épaisse substance molle.

Empoignant en une fraction de seconde son auspex tridimensionnel à chromato-fission intégrée, il scanna un échantillon de l’étrange substance. Le résultat fut sans appel et lui arracha un juron :  » Sacré bordel de putain de sa race !!! Une merde de Carnifex !!!! »

« PKPDLMEHDC » se remémora immédiatement les mots de son vieux maître d’armes, que nous appelerons « UYGTYDRTUYGUIUHJIOJIJHGG » pour des raisons évidentes de simplicité linguistique.

Il était à nouveau quelques années en arrière, simple disciple dans la vallée des 5 colonnes de Jade, écoutant les paroles lourdes de sens de son Sensei aveugle : « Merde de Carnifex, Carnifex dans le coin! »
Y’a pas à dire, c’est pas pour rien qu’y sont Sensei les Sensei…

Dans la merde au sens propre comme au figuré, »PKPDLMEHDC » ordonna à son détachement de se planquer au plus vite. Le sol tremblait, quelque chose approchait.

Surgissant des bois, quelques tyranides en maraude accompagnés d’un Carnifex et d’un Prince volant avancaient sans le savoir en direction des Marines de »PKPDLMEHDC ».

Habilement camouflés à l’aide de branches dans le nez et de fougères entre les dents, adoptant la pose des arbres et le mouvement du vent, c’est rien de le dire qu’un pet foireux sur une toile cirée aurait fait plus de bruit.

Le silence ne dura pas. Héritiers du cirque de Pékin, les 7 Marines en pyramide humaine qui avaient décidé de se camoufler en chêne centenaire printanier à arborescence complexe, se rétamèrent la tronche comme des vieux flans après que l’un d’eux eu la « présence d’esprit » de vouloir décrocher son téléphone.

Ni une ni deux, et même pas trois, les Tyranides de « Cafard le Miséricordieux » (se renseigner sur l’historique de ce surnom) se ruérent à l’assaut.

De leurs petites papattes, Gaunts, Zozo, etc.. etc… les Tyty envahirent bientôt toutes la zone.

Démasqués, les Marines n’avaient plus qu’un choix : mourir ou périr. Que choisirent ils ? La troisième solution : décéder !

Oubliant qu’une unité qui bouge ne peut utiliser d’arme lourde, « PKPDLMEHDC » s’entendit dire que son lance missile lui serait aussi utile qu’un dictionnaire à un Ork. Et non, on ne peut pas tirer sur une autre cible. Et non, les lignes de vues ne traversent pas les rochers. Et non, le missile antichar n’utilise pas le grand gabarit d’explosion ni celui d’apocalypse. Et….
Bref, après 23 minutes de débat, « PKPDLMEHDC » décida de tirer…au bolter.

Une tasse de chocolat chaud frôla alors la tête du vrai Matthieu, lequel, tel un W Bush au meilleur de sa forme, ne dût sa survie qu’a un étonnant réflexe vital de survie.

De retour au jeu (garder son calme…garder son calme…), les Marines sortirent peu à peu de leurs couverts pour délivrer un déluge de 1 et de 2 qui confirmèrent qu’ils sont bien les meilleurs tireurs de 40K .

Encerclés, les Marines subirent les tirs tyranides qui clairesemèrent leurs rangs. Même les gaunt eurent leur part.

Les Terminators, un Dread et »PKPDLMEHDC » qui avaient pris possession d’un flanc pour arroser un Zoantrophe ne se méfièrent pas assez de 6 stealers qui sortirent d’un amas de rocher pour les charger.
Le combat dura 3 tours et se solda par la fuite des stealers qui avaient emportés deux PV à « PKPDLMEHDC » et 3 ou 4 Totors.

Amusés par les Gaunt, les deux escouades tactiques du flanc opposé subirent l’assaut du Prince volant. Un carnage !

Un flanc et le centre nettoyé, les Marines survivants décidèrent d’emporter avec eux un maximum de Xénos.

« PKPDLMEHDC » et son PV restant ainsi que le Dread intact et les deux totors se lancèrent à la poursuite des 2 stealers qui avaient trouvé refuge dans le couvert abritant un Zozo et le carnifex de tir.

Un rapide corps à corps suffit à « PKPDLMEHDC » pour en finir avec le Zozo et les deux stealers, lesquels en finir au passage avec les Totors.

A cet instant, le dread commit l’erreur fatale d’essayer de faire la peau au carnifex en engageant le corps à corps.

Malgré trois points de vie retirés, la réplique du carnifex fit voler en éclat les armes du Dread.
Toutefois et gràce au sacrifice de « PKPDLMEHDC », le carnifex perdit son dernier PV dans un râle horrible.

C’est alors que le prince volant s’invita dans le corps à corps, et après avoir trucidé « PKPDLMEHDC » qui mourut dans un petit cri de marmotte, il termina le Dread.

Ne restait plus qu’un Zozo, deux essaims de gaunt et le Prince.

Belle petite bataille pour la première de Matthieu au GDL qui, encore mal rôdé aux règles et aux distances, dû composer avec des dés pas franchement favorables.

Cela dit, la lueur de haine qui brillait dans ses yeux à la fin de la partie en dit long sur son désir de prendre sa revanche, et quelque chose me dit que la victoire d’aujourd’hui ne sera pas forcément celle de demain.

Méfiance donc, car un nouveau Commandant de Marines est né, et il s’appelle « PKPDLMEHDC » du chapitre des….

Ah oui, son chapitre restant encore à baptiser, cette défaite ne pourra donc pas être imputés à ses troupes qui restent donc invaincus. Et ca tombe mal, on a que 19 chaises !!!!!

Voilà donc, nobles gens, ce qu’il se passa au GDL ce dimanche.